Télédéclaration Espace Ressortissants Annuaire des adherents Devenir adherent

Plasturgie numérique

Ancré de manière générale sur les problématiques de l’ingénierie numérique, IPC  s’intéresse plus particulièrement à deux axes à fort potentiel d’innovation : les solutions innovantes de conception numérique et les méthodes d’analyse et de modélisation des procédés.

AXE 1 : Conception numérique multidisciplinaire

Grâce à l’avènement des moyens de calcul haute performance et la possibilité de les mutualiser, il est désormais envisageable, même pour les PMI, d’accéder à des moyens de simulation innovants pour concevoir numériquement leurs produits et explorer ainsi un large panel de solutions possibles.

Au travers de projets de R&D, IPC développe et investit ces technologies et solutions au service de la Plasturgie.

AXE 2 : Maîtrise avancée des procédés plasturgie

Les procédés de transformation des plastiques se complexifiant, il devient de plus en plus difficile de maîtriser l’efficacité des processus de fabrication et la qualité des produits.

Maîtriser un procédé industriel c’est d’abord comprendre en profondeur les relations de cause à effets entre les paramètres de fabrication et la qualité des produits obtenus.

La maîtrise des procédés par l’analyse et la modélisation des données est une activité de l’ingénierie numérique qui vise à comprendre les fonctionnements et dysfonctionnements des procédés d’injection.

Savoir-faire peu présent dans les entreprises de plasturgie aujourd’hui, IPC et ses partenaires (SISE et Kistler) mettent leurs compétences et technologies (PSP, ComoInjection) à la disposition de la profession.

Projets en cours :

Créée en 2009, la ligne programme « Plasturgie Numérique » encadre aujourd’hui plusieurs projets de R&D directement liés à ces problématiques :

  • MODITERE (ANR – 2010/2013) : création d’un modeleur géométrique itératif pour la génération de formes fractales, visant à construire des modèles mathématiques de remplissage géométriques innovants
  • IMD3D (FUI – 2009/2012) : développement d’une technologie de décoration in-mold.
  • aiR (Projet interne – 2010/2011) : développement d’une application d’aide au reporting de production.
  • PLAST-X (DGCIS Métrologie – 2010/2012) : transfert de la technologie tomographie X-CRS au domaine de la plasturgie.
  • SolaireDUO (OSEO ISI – 2009/2012) : développement d’une technologie capteur solaire duale.

Qu’est ce que la conception numérique multidisciplinaire ?

Les solutions de conception numérique multidisciplinaire permettent de regrouper l’ensemble des objectifs et des contraintes de conception (thermique, mécanique, hydraulique…). Ces solutions constituent une véritable voie d’innovation permettant d’aboutir à des solutions inattendues que l’homme seul ne peut pas intuiter.